La pince à cravate

Concentrons nous aujourd’hui sur un accessoire en voie de disparition : la pince à cravate (ou tie-bar en anglais). En effet, cet accessoire formel a pour ainsi dire disparu des mises masculines et si l’on pense avoir le bonheur de croiser un (in)élégant ayant osé la porter, l’effet est bien souvent raté et ne contribue pas à en faire la promotion. Comme tout accessoire d’ailleurs, mieux vaut s’abstenir de porter une tie-bar si cela ne contribue pas à améliorer votre allure.

Nous allons tenter d’une part de présenter, à ceux qui en doutent (et ils sont nombreux), l’utilité de cet accessoire. Et d’autre part, la façon dont il convient de le porter.

La tie-bar a un aspect esthétique indéniable. Au même titre que la pochette, elle ajoute un élément horizontal à la mise, ce qui conduit à rompre une verticalité parfois trop monotone. Par ailleurs, en or, en argent ou dans tout autre métal à la teinte argentée, elle viendra notamment s’accorder avec votre boucle de ceinture, votre montre, vos boutons de manchettes et les boucles de vos souliers, pour un rappel apprécié par les connaisseurs.

En outre, la tie-bar a une véritable utilité. Elle permet à votre cravate de rester bien en place et de ne pas pendre largement chaque fois que vous vous penchez. Elle est aussi très utile lorsque vous êtes à table car elle évite que votre cravate ne vienne descendre sur vos cuisses. À ce propos, certains répondront qu’il convient de toujours se tenir bien droit lorsque l’on est à table, mais personne n’est parfait.

Source: GQ.com

Pour ce qui est de la manière dont il convient de la porter, il nous semble important que les proportions de votre pince à cravate s’accordent à celles de votre cravate. Dans l’idéal, elle devrait être un petit peu moins longue que la largeur de votre cravate. Donc, si votre cravate est fine, votre tie-bar sera plutôt petite (3-4cm) et un peu plus longue (6cm), si votre cravate est plutôt large. Nous vous déconseillons de porter une pince à cravate dont la longueur serait supérieure à la largeur de votre cravate. Le rendu est horrible.

Source: The Sartorialist

Les membres de notre équipe préfèrent placer leur pince à cravate à la hauteur du plexus mais d’autres amateurs de cet accessoire l’arborent plus bas. À vous de trouver l’ajustement qui vous plaît le plus. Par ailleurs, certains « smart dressers » portent leur pince à cravate de manière à ce qu’elle soit inclinée afin de donner un aspect négligé. C’est un peu comme laisser volontairement dépasser le petit pan de votre cravate ; ne le faites que si ça vous plaît, pas parce que quelqu’un sur un forum a dit que les « élégants » devaient la porter ainsi.

Source: The Sartorialist

Il existe des pinces à cravate « fantaisie » à l’image de celle que porte parfois Jérémy Hackett. Elles sont d’aussi bon goût que des chaussettes courtes mettant en scène des héros de dessins animés.

Source: Google

Il est aussi possible de faire personnaliser sa pince à cravate, d’y faire graver ses initiales mais vous connaissez sans doute déjà votre nom.

Un inconvénient au port de la tie-bar ? Le même qu’avec celui de la pochette : cet accessoire n’étant que très peu porté, cela conduira un certain nombre de grandes personnes (par ailleurs parfaitement sérieuses et responsables) à vouloir la toucher et jouer avec, en disant : « C’est pas mal ça !». Gardez alors votre calme, souriez et dites : « Oui, je vous remercie ». Avant, évidemment, de réajuster votre mise.

Enfin, pour ceux d’entre vous qui souhaiteraient essayer le port de la tie-bar, mais qui ne sont pas trop sûrs, nous vous recommandons d’aller sur thetiebar. Vous trouverez une sélection de pinces à cravate aux dimensions variables pour un tarif peu engageant de 15$. Nous les avons testées, elles sont tout à fait convenables.

14 Commentaires

Classé dans Vêtements & accessoires / Clothes & accessories

14 réponses à “La pince à cravate

  1. Ronan

    Perso, je trouve ça joli de porter une pince à cravate "en biais", dans le sens des rayures d’une cravate club ou une cravate rayée.

    Merci pour votre blog,

    Ronan.

  2. Lennon

    Bon "petit" article!

    Votre ton parfois grincant est excellent.

    Merci.

  3. Gabriel

    Bonjour,
    Pourrais-je connaitre la marque de la pince à cravate de la première photo de cet article?
    Merci!

  4. Pingback: Mes lectures « Cravate…!

  5. Cela fait parti des choses à avoir en effet !
    J’avais une remise chez Brooks Brothers le mois dernier et j’ai bien failli en acheter une, mais j’ai finalement opté pour une cravate club qui valait le même prix …

  6. Alexis

    Article intéressant. La pince à cravate, condamnée et oubliée, pourrait bien opérer un retour en force parmi les jeunes élégants. J’espère pour ma part un article sur l’épingle à cravate, autre joli bijou très peu porté!

  7. fix

    J’adore les pinces à cravates depuis que j’ai vu sur un modél à célio, malheureusement j’en trouve plus comme à Célio, ce sont des simples pinces argentés ou dorée, je l’ai vu une fois en vente sur une chemise avec cravate, mais la chemise me plaisait pas. Savez vous je pourrais en trouvé comme celle de Celio ? Celle que porte Dev Patel sur la premiere photo est plus petite que la normal non ? Merci

    • La pince de Patel est plus petite car il la porte avec une cravate très étroite…Les proportions sont respectées.

      Pour ce qui est de votre demande, nous vous conseillons le site http://www.thetiebar.com qui propose des pinces à cravate toutes simples pour un prix modique. Il existe d’ailleurs plusieurs tailles. Nous avons resté ce site et il n’y a rien à redire.

  8. Pingback: L’épingle à cravate « For The Discerning Few

  9. Wil

    La pince à cravate rajoute, à mon avis, un supplément d’élégance non négligeable à une mise.
    C’est malheureusement un accessoire en voie de disparition avec la pochette, il m’a fallu en acheter chez Dunhill car je n’en trouvais pas ailleurs.

  10. greg

    En tant que jeune commercial de 26 ans , je trouve la pince à cravate particulièrement pratique et utile même si je ne la portes pas tous les jours. Cela me permet d’ etre plus élégant en toutes circonstances et comme la pince à cravate est de plus en plus rarement porté, cela attire l’ oeil et les commentaires de mes clients . Tous mes collègues possèdent au moins une pince a cravate : accessoire indispensable pour etre plus élégant

  11. Corentin

    Vous semblez hostiles aux préceptes de Parisian Gentleman concernant le port du petit pan de la cravate plus long que le grand pan.

  12. Edouard

    Personnellement j’ai une préférence pour l’épingle à cravate, plus élégante, et discrète.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s