Archives de Catégorie: Souliers / Shoes

Comment choisir des chaussures à sa taille ?

Si on peut rapidement se rendre compte de la bonne longueur d’un manteau, d’une manche de veste ou d’un tour de col de chemise, il n’en va pas de même pour les chaussures. C’est beaucoup plus subjectif, surtout si le modèle vous plait et qu’il est en solde. De plus, pour ceux qui sont habitués à porter des sneakers toute l’année et qui doivent acquérir une paire de souliers en cuir, le confort n’est pas forcément immédiat ce qui brouille encore davantage les pistes. A ce titre, il n’est pas rare de rencontrer des hommes ayant acheté la plupart de leurs paires de souliers dans une mauvaise taille pour la simple raison qu’ils n’ont jamais vraiment su déterminer leur pointure.

Richelieu Cheaney

Richelieu Cheaney

Voici donc quelques conseils qui devraient vous permettre de trouver chaussure à votre pied.

1° Déterminez votre VERITABLE taille

Cela va de soi, et pourtant, à en juger par le nombre d’hommes hésitant sur la question, c’est bien par là qu’il faut commencer. Et n’allez pas penser que vous pouvez vous référer à votre pointure de Converse ou de Nike. S’il n’est pas très grave de se tromper d’une demi pointure voire d’une pointure entière sur une paire de sneakers, c’est beaucoup plus problématique pour une paire de souliers habillés. Le plus simple est sans doute de se rendre dans une boutique ayant à disposition un pédimètre. Généralement, rajoutez un demi ou un centimètre à la pointure indiquée.pedimetre-4457059

Une fois cette étape franchie, rien n’est forcément gravé dans le marbre et votre pointure peut être amenée à changer un peu, d’une marque à l’autre ou d’un modèle à l’autre.

2° La longueur & la largeur

En longueur d’abord, votre pied ne doit à aucun moment venir buter sur le bout de la chaussure. Il faut qu’il y ait un espace entre vos orteils et le bout de la chaussure, et que vous puissiez légèrement remuer le gros orteil. Si ce n’est pas le cas, montez d’une demi taille, jusqu’à ce que vous vous sentiez à votre aise. A contrario,  pour être certain que la chaussure n’est pas trop grande, demandez la demi-pointure inférieure, afin de pouvoir faire la comparaison des deux ressentis. A noter que pour un loafer ou un mocassin, il faut généralement choisir une demi pointure en moins par rapport à sa taille habituelle, ce type de modèle ayant tendance à se détendre de façon plus conséquente. Soyez également attentif au fait que votre talon doit s’emboîter correctement dans le contrefort arrière de la chaussure. A ce propos, le contrefort doit être légèrement courbé et non tout droit afin justement de bien maintenir votre talon en place. S’il est droit, passez votre chemin.belgrave c&jEn largeur, votre pied doit être bien tenu mais un soulier n’étant pas un piège à loup, si cela vous sert trop, demandez la largeur d’au-dessus. C’est là que ca se complique car certaines marques ne proposent pas plusieurs largeurs et vous serez bien souvent contraint de prendre une demi pointure de plus en longueur pour gagner proportionnellement en largeur. C’est un curseur sur lequel on peut jouer pour trouver sa taille. Néanmoins, une chaussure va très souvent se détendre un peu en largeur (disons de quelques millimètres); il est donc conseillé de choisir une paire où l’on se sent quand même bien tenu au départ. Une paire de souliers n’est pas une paire de sneakers et une chaussure trop grande/trop large va avoir tendance à plisser et à mal vieillir.

Red Clay Soul Alden Sizing Last Chart

Largeurs et proportions Alden – Source: Style Forum

Attention! Certains modèles chaussent mal, c’est un fait. Vous serez par exemple trop à l’étroit mais la longueur sera bonne alors qu’en choisissant une pointure de plus, vous flotterez littéralement dans la chaussure. Si c’est le cas, laissez tomber. Pour ceux qui ont un pied large et court, ils n’auront vraisemblablement d’autres choix que de privilégier une maison proposant plusieurs largeurs.

3° De l’importance des garants

Crockett & Jones - dover

Position des garants parfaite sur un richelieu – ni trop serrés, ni trop écartés

A l’œil, il est un élément qui ne trompe jamais: la façon dont sont positionnés les garants (là où se trouvent les œillets des lacets). Une fois les chaussures aux pieds, s’ils sont trop serrés, c’est sans doute que la chaussure est trop grande. A l’inverse, s’ils sont trop écartés, la chaussure est trop étroite. Sur un derby ils ne doivent pas avoir tendance à se chevaucher; sur un richelieu, ils peuvent être parallèles ou s’écarter légèrement au niveau du nœud.

Bonne position des garants sur un derby

Bonne position des garants sur un derby

De même, regardez où se forme le pli de marche. Il doit se situer à peu de choses près au niveau de la flexion de votre pied. Généralement, si le pli va se former trop loin, vers les orteils, la chaussure est trop grande. C’est souvent le cas avec des modèles longs et pointus. Si le pli se fait trop proche du coup de pied (ce qui peut être très douloureux à la longue), la chaussure est trop petite.

4° La sensation au talon

Ce n’est pas parce que votre talon glisse un peu que la chaussure est trop grande. Cela peut provenir de votre chaussette ou tout simplement du fait que la chaussure soit neuve. Encore une fois, on ne parle pas d’une chaussure de ski et votre pied va être amené à gonfler pendant la journée. Une fois que l’intérieur sera un peu « usé », tout devrait rentrer dans l’ordre. En somme, si tout vous parait parfait mais que votre talon glisse légèrement (à vous de déterminer ce que signifie « légèrement ») alors c’est que vous avez probablement choisi la bonne taille.

Les formes Alden

Les formes Alden

La dernière chose – et c’est sans doute l’un des avantages du commerce en ligne – est de prendre un peu de recul par rapport aux conseils des vendeurs. Nous avons entendu à plusieurs reprises des hommes qui se demandaient pourquoi on avait voulu leur fourguer une paire en telle taille alors que, plusieurs mois après, ils s’étaient rendus compte que leur « vraie » taille était une demi, voire une pointure… voire une pointure et demi au dessus! Pourquoi? Excellente question qui appelle une double-réponse très simple à comprendre :

- le vendeur n’avait plus votre taille et ne voulait pas manquer une vente.

- il ne lui restait qu’une paire dans votre taille alors qu’il en avait deux ou plus dans l’autre et il ne voulait pas avoir de trou dans sa grille de tailles (pour ne pas manquer une future vente).

C’est de bonne guerre mais vous n’êtes pas obligé de tomber dans le panneau. Une fois que vous avez déterminé votre taille, ne soyez pas trop attentif aux remarques insistantes du vendeur et n’hésitez pas à demander à ce qu’on aille vous chercher la demi pointure inférieure ou supérieure, par acquis de conscience. S’ils ne l’ont pas, vous serez alors fixé. Mieux vaut être patient et sur de son acquisition, que trop prompt à acheter une paire et le regretter amèrement quelques mois après.

NB: De nombreux forums et autres sites, comme le Style Forum ou En Grande Pompe, traitent des différents chaussants, selon les marques, les formes et les modèles. Les indications des forumeurs peuvent donner de précieuses indications avant un éventuel achat.

5 Commentaires

Classé dans Souliers / Shoes

Des veines sur les chaussures

Lors de l’achat d’une paire de souliers, il y a de nombreux points sur lesquels il faut être attentif: la forme, la taille, les proportions, l’utilité de tel ou tel modèle, etc. Mais il en est un auquel on ne pense pas assez, nous voulons parler de la présence de veines sur la peau.

Source: Bonne Gueule

Source: Bonne Gueule

Clairement, cela peut parfois arriver et il ne faut pas s’en formaliser pour autant. Une petite veine présente sur la partie basse de la tige ou sur les quartiers arrières ne doit pas être rédhibitoire pour un achat si par ailleurs le cuir est de bonne qualité et que la chaussure est bien conçue. Néanmoins, un chausseur digne de ce nom se doit être vigilant sur ce point et ne peut décemment pas proposer des lots entiers de souliers comportant de gros problèmes de peaux.

artdeseduire.com

Source: artdeseduire.com

De façon générale et outre ce problème, il est vrai qu’il est de plus en plus compliqué de trouver des peaux de 1er choix et c’est pourquoi nous assistons depuis plusieurs années à l’essor des cuirs rectifiés/bookbindés. Les peaux sont abîmées par des veines justement, des piqûres d’insectes, des éraflures, etc. ou sont tout simplement choisies dans les parties creuses des bêtes, contrairement au cuir pleine fleur qui est quant à lui choisi dans la partie supérieure de la peau. Les marques prennent donc le parti de proposer leurs chaussures en cuir rectifié, c’est à dire recouvert d’une laque polyuréthane.

Les grands noms du Luxe avancent leurs pions petit à petit en rachetant tour à tour les tanneries et en se réservant les meilleurs morceaux. Les autres marques n’auront bientôt qu’à se servir parmi le second voire le troisième choix et nous sommes assez pessimistes quant à l’éventualité de trouver encore des souliers en cuir pleine fleur impeccable aux tarifs actuels dans quelques dizaines d’années.

Pour en revenir aux veines, certains faisans vous diront que c’est parfaitement normal, que les cuirs sont « vivants » (sic!) et que ces veines partent avec un coup de teinture ou un bon coup de cirage. C’est complètement faux. La veine fait partie du cuir et elle ne partira pas. A plusieurs centaines d’euros la paire, il convient donc d’être vigilant.

N.B.: il faut cependant veiller à ne pas confondre les veines avec la présence d’éventuels plis déjà formés sur la chaussure, signe qu’elle a déjà été essayée… ainsi qu’avec les « craquelures » que peuvent provoquer certains cirages.

2 Commentaires

Classé dans Souliers / Shoes

Loafers vs. Mocassins

Aujourd’hui, nous vous proposons un court billet afin de mettre fin – en tout cas chez nos lecteurs – à la confusion qui règne entre ces souliers qu’on appelle tantôt « loafers », tantôt « mocassins ».

Si physiquement – et usuellement – ces modèles de souliers se ressemblent beaucoup, il existe en fait une différence entre les deux; différence qui, une fois identifiée, conduit à ne plus les confondre.

Cette différence se situe au niveau du plateau. Le loafer présente un lac pincé ou éventuellement un bout rapporté ou une empeigne lisse, et tout loafer digne de ce nom comporte un bout dur. A l’inverse, un mocassin présente un plateau jointé et ne comporte généralement pas de bout dur.

Si le loafer et le mocassin sont des chaussures à réserver à un usage plutôt « sport », du fait de leur ligne respective et de leur construction, il est certain qu’un loafer fera toujours plus habillé qu’un mocassin.

Ainsi, et pour illustrer le propos ci-dessus, les Tassel de chez Alden ou encore le modèle Sydney bien connu des amateurs de Crockett & Jones sont bel et bien des loafers alors que le modèle 180 emblématique de chez Weston – encore appelé Janson – est un mocassin (malgré son appellation anglo-saxonne « penny loafer »).

Loafer (lac pincé)

Loafer (lac pincé)

Caulaincourt - Loafer (bout rapporté)

Caulaincourt – Loafer (bout rapporté)

Loafer (lac pincé)

Loafer (lac pincé)

Dimitri Gomez - Penny loafer à lac pincé main

Dimitri Gomez – Penny loafer à lac pincé main

Loafer (lac pincé)

Loafer (lac pincé)

Mocassin (lac jointé)

Mocassin (lac jointé)

7 Commentaires

Classé dans Souliers / Shoes

Notre sélection de boots pour l’automne

Nos lecteurs parisiens le savent bien, l’automne se fait déjà sentir après 2 mois d’été trop courts. Voici une petite sélection de marques et de boots – généralement « casual » – qui pourraient vous être utiles pour affronter les premières pluies de ce mois de septembre…

Coniston by C&J

Modèle Coniston de chez « Crockett & Jones« 

ginkgo-anilcalf-toile-noir-ravel

Modèle Ginkgo de chez Heschung - plusieurs déclinaisons possibles

Zboot

Divers modèles de boots chez Zonkey Boot très confortables, originales et de qualité (notre test ici). Belle sélection de modèles chez Calceom à Paris.

jodhpurs A Sargent Calceom

Modèle de jodhpurs très réussis par Alfred Sargent; bon rapport qualité/prix. Egalement disponible chez Calceom.

Meermin boots snuff rapello suede

Snuff rapello suede boots de chez Meermin (marque que nous vous avons présentée ici). Rapport qualité/prix excellent.

chukka-redwing-

Modèle Chukka de chez Red Wing. Disponible chez Rice & Beans (boutique toulousaine à la sélection pertinente, disposant également d’un E-Shop).

Poster un commentaire

Classé dans Souliers / Shoes

Traduction des types de souliers

Alden

Alden

Derby à empeigne lisse – Plain toe derby – Derby liscia

Crockett & Jones

Crockett & Jones

Chukka – Chukka boots – Chukka

Caulaincourt

Caulaincourt

Mocassin à plateau – Penny loafer – Mocassino

Edward Green

Edward Green

Bottine à bride – Jodhpur boots – Stivalette

Caulaincourt

Caulaincourt

Richelieu à bout droit – Cap-toe oxford – Francesina a puntale

Carmina

Carmina

Double boucle – Double monk straps – Monkstrap a due fibbie

Matthew Cookson

Matthew Cookson

Chausson – Slipper – Slipper

Poster un commentaire

Classé dans Souliers / Shoes