Inspiration de la semaine – John Wrajez

John Wrajez – Head of Men’s Ralph Lauren Polo

Personnalité du menswear que l’on croise souvent sur les tumblr et autres blogs, on peut dire que John Wrajez est un excellent ambassadeur du style – ou plutôt des styles – proposés par Ralph Lauren. D’aucuns diront que le style américain, c’est Ralph Lauren. Ce qui est certain par contre, c’est que le style Ralph Lauren est parfaitement incarné par John Wrajez.

 

John Wrajez 04John Wrajez 2John Wrajez 7John Wrajez 4john wrajez_unabashedly prepj wrajez John Wrajez 34 John Wrajez 6 John Wrajez 9 John Wrajez3wrajez and co

2 Commentaires

Classé dans Personnalités / People

Rappel: L’Artisanale du Cachemire à Paris les 15/10 et 16/10

Aujourd’hui – et pour notre 400ième article! – nous vous proposons un gros plan sur un fabricant français spécialisé dans le cachemire (très) haut de gamme. Nous voulons parler de l’Artisanale du Cachemire.

Patrick Ducros

Patrick Ducros, patron de l’Artisanale du Cachemire

Situé à Saint Martial, en plein pays gardois, l’Artisanale du Cachemire est un atelier de fabrication réalisant des pulls en cachemire en sur-mesure. La matière première vient de chèvres de Mongolie et passe ensuite par l’Ecosse pour les opérations de teinture. Qu’il s’agisse de pulls à col roulé , de cardigans avec ou sans manche, de pulls col rond ou col V ou encore de blousons zippés, le tout en cachemire 4 ou 8 fils et avec plus de 80 couleurs à disposition, la production de l’Artisanale est aussi magnifique que confidentielle, même si certaines stars hollywoodiennes se l’arrachent. Mais tant au niveau de la qualité – main, toucher… – que des finitions nous pouvons sans crainte affirmer que nous sommes là face à l’un des plus beaux cachemires du monde.

Certains d’entre-vous ont déjà pu apercevoir certaines pièces provenant de l’Artisanale car quelques commerçants parisiens en proposent. Mais aux prix de 750 € et des délais aussi longs que brumeux, mieux vaut sans aucun doute s’affranchir de ces boutiquiers intermédiaires et passer directement par le fabricant. En effet, les prix proposés par l’Artisanale tournent généralement autour de 350 € / 500 €, ce qui reste très placé pour des produits d’une telle qualité,  « made in France » et de surcroît sur-mesure.

C’est pourquoi nous souhaitons attirer l’attention de nos lecteurs parisiens – et plus généralement de ceux qui habitent loin de Saint Martial – sur le fait que l’Artisanale du Cachemire se déplace à Paris les 15 et 16 octobre, à l’Hôtel Beauchamps situé 24 rue de Ponthieu dans le 8ième arrondissement, de 9h30 à 18h (téléphone: 04 67 81 35 83). Ainsi, outre une présentation des produits, vous pourrez sans aucun doute procéder à des commandes de ces pièces extraordinaires. Une occasion unique de se procurer un cachemire de très grande qualité, sans avoir à se déplacer à l’atelier. Et à quelques semaines des premiers grands froids, avouez que cela tombe plutôt bien!

Voici un petit reportage passé sur M6, très bien réalisé à propos de l’Artisanale du Cachemire:Reportage d’M6 – Artisanale du Cachemire

Hotel Beauchamps

Poster un commentaire

Classé dans Marques / Brands

Jinji, 22 Rue des Canettes Paris 6ème

Voici une petite boutique, à la déco et à l’offre pertinentes comme on aimerait en trouver davantage à Paris. Nous y-faisions d’ailleurs référence dans notre article consacrée à Hartford puisque Jinji se trouve juste en face de la boutique Hartford, rue des Canettes dans le 6ème arrondissement de Paris.vitrine jinji 12

Jinji propose une offre éclectique, très marquée par le style US et la sous-culture américaine, faite de belles pièces – notamment des pièces vintage originales –  et de marques intéressantes dont voici quelques exemples: Adidas, Engineered Garments, Filson, Orslow, Inverallan, Yuketen, Sanders, Lee, Patagonia, Levis Made & Crafted, Momotaro, Brown’s Beach Jacket, New Balance, Nike, etc…

Certains puristes pourraient considérer que cette offre n’a rien d’extraordinaire. Cependant, on constate depuis trop longtemps un manque cruel de bons détaillants à Paris, la pauvreté de l’offre de certains et l’odeur de naphtaline qui s’en échappe bien souvent. Alors on ne peut que se réjouir d’une boutique comme Jinji à l’ambiance agréable, aux vitrines réussies et changées fréquemment et où le professionnel a effectué en amont une sélection pertinente, réduisant de fait le risque de se tromper chez son client. Jinji propose de bons produits, dans une tendance assez immuable, qui ne se démoderont pas d’une année sur l’autre, et ça, c’est déjà beaucoup!

Voici quelques illustrations qui vous donneront une idée de ce que propose Jinji, dans la boutique de la Rue des Canettes ou sur son E-Shop:jinji56Engineeredgarments13jinji89Orslow Japan 3FILSONSEATTLECRUISER1filsonwoolmackinaw1Inverallan3Anavy1(001)jinji75jinji 56jinji 98Orslow japan tropical jacket ERDL 1jinji vitrine 7jinji vitrine 1

2 Commentaires

Classé dans Shops

Lander Urquijo Automne Hiver 2015

Voici quelques looks et quelques pièces de la Collection Automne Hiver 2015 de la marque espagnole Lander Urquijo (dont nous avions interviewé le fondateur il y a presque un an).LU FW 2015 3LU FW 2015 6LU FW1415_corbata1 LU FW1415_suit woolLU FW 2015 1 LU FW 2015 4LU FW1415_parkaLU FW1415_jersey virgin woolLU FW1415_fannel cargoLU FW 2015 2LU FW 2015 7LU FW 2015 8

Poster un commentaire

Classé dans Marques / Brands

Vintage Menswear N°6

Poursuivons notre série consacrée au Vintage avec ce sixième épisode comportant, comme d’habitude, 3 pièces exceptionnelles appartenant à l’univers des sports et loisirs, à celui du vêtement militaire et à celui du vêtement de travail. Ainsi aujourd’hui, nous vous présentons un blazer anglais de 1949, une veste de motard d’un coursier de l’Armée suédoise datant des années 30 et un blouson en denim des années 50.

Sports & Leisure: College Blazer – Sicut Lilium – 1949College blazer

Ce blazer du Magdalen College de l’Université d’Oxford date de 1949 et présente la devise du Collège « Sicut Lilium » (comme le lys). Il a été réalisé sous le label « CC41″, selon le schéma de « controlled commodity » introduit par le gouvernement britannique en 1941.College blazer - detail

Il s’agissait alors d’un moyen de contrôler et de rationner les tissus, les fils et les boutons utilisés dans la fabrication de vêtements afin de réserver prioritairement les matières premières pour l’effort de guerre. Comme le prouve ce blazer, ce procédé s’est poursuivi quelques années après la fin de la guerre.

Military: Despatch Rider’s Jacket – Swedish Army – 1930’sdespatch rider's jacket 1

Ce blouson de coursier de l’Armée suédoise datant des années 30 a été conçu pour offrir la protection maximale à la fois au motard et aux documents qu’il transportait. Fabriqué en cuir de chèvre, doté d’une doublure de laine grise, ce blouson est asymétrique, comme le Perfecto de chez Schott datant à peu près de la même période, et comprend une large poche sur le devant, nécessaire au transport de documents plus imposants. On peut en outre penser que cela créait une couche isolante supplémentaire sans doute nécessaire lors des hivers rigoureux. A ce titre, un système de laçage sur les côtés permettait de bien serrer le blouson et des brandebourgs de bois facilitaient sans aucun doute son ouverture et sa fermeture (bien que leur présence sur un blouson de moto soit assez exceptionnelle).despatch rider's jacket 2

Ce type de blouson fut remplacé dans les années 50 par un blouson en coton vert dont voici un spécimen :OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Workwear: Denim Ranch Jacket - Buckaroo by Big Smith – 1950’sRanch denim jacket

La vision fantasmée de « L’Ouest » américain est longtemps restée un outil marketing très puissant, même après la Seconde guerre mondiale et ce, particulièrement pour les ouvriers employés dans des ranchs ou se livrant à des travaux agricoles. Cette veste de travail réalisé à partir d’un denim sombre provient de chez Big Smith, sous le label Buckaroo. Pour l’histoire, Big Smith fut l’une des marques lancées par Walls Industries, fondées au Texas en 1930 par George Walls. Le groupe Walls existe encore aujourd’hui et propose toujours des vêtements de travail et de chasse.Ranch denim jacket 2

Même si les nombreuses surpiqûres présentes sur le devant de la veste sont typiques des blousons en jean de cette époque, la position des 2 poches poitrines – placées très basses – et le boutonnage placé également très bas sur le rabat des poches donnent à cette veste un look tout à fait unique.

Source: Vintage Menswear

Poster un commentaire

Classé dans Histoire / History