Archives de Tag: élégance masculine

Retour aux originaux – M41, M43, M51 et M65

26Comme vous le savez, sur For The Discerning Few, nous aimons particulièrement le vêtement qui a une histoire. Quoi de mieux que de se tourner alors vers les modèles originaux. Or s’il est un univers qui a inspiré – et qui continue aujourd’hui encore d’inspirer – le monde du vêtement et les designers (bons ou mauvais), c’est bien l’univers militaire.

Voici donc quelques vestes de combat (ou field jacket) qui ont largement inspiré des marques comme Ralph Lauren, Hackett, Brooks Brothers, etc. On peux encore les trouver sur Internet ou dans de bonnes friperies, il suffit d’être un peu patient. Elles sont d’excellente qualité et nettement moins onéreuses que les reproductions que l’on trouve ici ou là. Et vous pourrez vous targuer d’avoir un morceau d’Histoire sur les épaules…En outre, elles peuvent parfaitement s’accorder à une mise casual mais cependant élégante (comme le montrent la photo prise par Scott Schuman aka. The Sartorialist).

Pour information, les 4 modèles présentés ici le sont dans un ordre chronologique, en fonction de leur apparition, entre la Seconde Guerre mondiale et la Guerre du Vietnam, en passant par la Guerre de Corée. Hormis le M41, qui tient davantage du blouson que de la veste, il existe bien entendu des différences entre les modèles. Ainsi, la M51 présente un zip en fermeture centrale (en plus des boutons déjà présents sur la M41 et la M43) et les boutons des poches ont été remplacés par des boutons pressions. Enfin la M65 – field jacket emblématique de la Guerre du Vietnam – présente un col rond contrairement à ces « ancêtres » sur lequel se situe un zip afin d’ enrouler une capuche dans la doublure.

M41

M41

Clint Eastwood en M41 sur le tournage de Letters from Iwo Jima

M43

M43

M51

M51

M65

M65 field jacket

9 Commentaires

Classé dans Réflexions / Sartorial Thoughts

Hackett F/W 2015

Et surtout, on se replonge dans A Few Things You Can Learn From Jeremy Hacketthacket fw 2015 1 hacket fw 2015 2 hacket fw 2015 3 hacket fw 2015 4 hacket fw 2015 5 hacket fw 2015 6 hacket fw 2015 7 hacket fw 2015 8 hacket fw 2015 9 hacket fw 2015 10 hacket fw 2015 11 hacket fw 2015 12 hacket fw 2015 13 hacket fw 2015 14 hacket fw 2015 16 hacket fw 2015 17 hacket fw 2015 19hacket fw 2015 20

Poster un commentaire

Classé dans Marques / Brands

Comment choisir des chaussures à sa taille ?

Si on peut rapidement se rendre compte de la bonne longueur d’un manteau, d’une manche de veste ou d’un tour de col de chemise, il n’en va pas de même pour les chaussures. C’est beaucoup plus subjectif, surtout si le modèle vous plait et qu’il est en solde. De plus, pour ceux qui sont habitués à porter des sneakers toute l’année et qui doivent acquérir une paire de souliers en cuir, le confort n’est pas forcément immédiat ce qui brouille encore davantage les pistes. A ce titre, il n’est pas rare de rencontrer des hommes ayant acheté la plupart de leurs paires de souliers dans une mauvaise taille pour la simple raison qu’ils n’ont jamais vraiment su déterminer leur pointure.

Richelieu Cheaney

Richelieu Cheaney

Voici donc quelques conseils qui devraient vous permettre de trouver chaussure à votre pied.

1° Déterminez votre VERITABLE taille

Cela va de soi, et pourtant, à en juger par le nombre d’hommes hésitant sur la question, c’est bien par là qu’il faut commencer. Et n’allez pas penser que vous pouvez vous référer à votre pointure de Converse ou de Nike. S’il n’est pas très grave de se tromper d’une demi pointure voire d’une pointure entière sur une paire de sneakers, c’est beaucoup plus problématique pour une paire de souliers habillés. Le plus simple est sans doute de se rendre dans une boutique ayant à disposition un pédimètre. Généralement, rajoutez un demi ou un centimètre à la pointure indiquée.pedimetre-4457059

Une fois cette étape franchie, rien n’est forcément gravé dans le marbre et votre pointure peut être amenée à changer un peu, d’une marque à l’autre ou d’un modèle à l’autre.

2° La longueur & la largeur

En longueur d’abord, votre pied ne doit à aucun moment venir buter sur le bout de la chaussure. Il faut qu’il y ait un espace entre vos orteils et le bout de la chaussure, et que vous puissiez légèrement remuer le gros orteil. Si ce n’est pas le cas, montez d’une demi taille, jusqu’à ce que vous vous sentiez à votre aise. A contrario,  pour être certain que la chaussure n’est pas trop grande, demandez la demi-pointure inférieure, afin de pouvoir faire la comparaison des deux ressentis. A noter que pour un loafer ou un mocassin, il faut généralement choisir une demi pointure en moins par rapport à sa taille habituelle, ce type de modèle ayant tendance à se détendre de façon plus conséquente. Soyez également attentif au fait que votre talon doit s’emboîter correctement dans le contrefort arrière de la chaussure. A ce propos, le contrefort doit être légèrement courbé et non tout droit afin justement de bien maintenir votre talon en place. S’il est droit, passez votre chemin.belgrave c&jEn largeur, votre pied doit être bien tenu mais un soulier n’étant pas un piège à loup, si cela vous sert trop, demandez la largeur d’au-dessus. C’est là que ca se complique car certaines marques ne proposent pas plusieurs largeurs et vous serez bien souvent contraint de prendre une demi pointure de plus en longueur pour gagner proportionnellement en largeur. C’est un curseur sur lequel on peut jouer pour trouver sa taille. Néanmoins, une chaussure va très souvent se détendre un peu en largeur (disons de quelques millimètres); il est donc conseillé de choisir une paire où l’on se sent quand même bien tenu au départ. Une paire de souliers n’est pas une paire de sneakers et une chaussure trop grande/trop large va avoir tendance à plisser et à mal vieillir.

Red Clay Soul Alden Sizing Last Chart

Largeurs et proportions Alden – Source: Style Forum

Attention! Certains modèles chaussent mal, c’est un fait. Vous serez par exemple trop à l’étroit mais la longueur sera bonne alors qu’en choisissant une pointure de plus, vous flotterez littéralement dans la chaussure. Si c’est le cas, laissez tomber. Pour ceux qui ont un pied large et court, ils n’auront vraisemblablement d’autres choix que de privilégier une maison proposant plusieurs largeurs.

3° De l’importance des garants

Crockett & Jones - dover

Position des garants parfaite sur un richelieu – ni trop serrés, ni trop écartés

A l’œil, il est un élément qui ne trompe jamais: la façon dont sont positionnés les garants (là où se trouvent les œillets des lacets). Une fois les chaussures aux pieds, s’ils sont trop serrés, c’est sans doute que la chaussure est trop grande. A l’inverse, s’ils sont trop écartés, la chaussure est trop étroite. Sur un derby ils ne doivent pas avoir tendance à se chevaucher; sur un richelieu, ils peuvent être parallèles ou s’écarter légèrement au niveau du nœud.

Bonne position des garants sur un derby

Bonne position des garants sur un derby

De même, regardez où se forme le pli de marche. Il doit se situer à peu de choses près au niveau de la flexion de votre pied. Généralement, si le pli va se former trop loin, vers les orteils, la chaussure est trop grande. C’est souvent le cas avec des modèles longs et pointus. Si le pli se fait trop proche du coup de pied (ce qui peut être très douloureux à la longue), la chaussure est trop petite.

4° La sensation au talon

Ce n’est pas parce que votre talon glisse un peu que la chaussure est trop grande. Cela peut provenir de votre chaussette ou tout simplement du fait que la chaussure soit neuve. Encore une fois, on ne parle pas d’une chaussure de ski et votre pied va être amené à gonfler pendant la journée. Une fois que l’intérieur sera un peu « usé », tout devrait rentrer dans l’ordre. En somme, si tout vous parait parfait mais que votre talon glisse légèrement (à vous de déterminer ce que signifie « légèrement ») alors c’est que vous avez probablement choisi la bonne taille.

Les formes Alden

Les formes Alden

La dernière chose – et c’est sans doute l’un des avantages du commerce en ligne – est de prendre un peu de recul par rapport aux conseils des vendeurs. Nous avons entendu à plusieurs reprises des hommes qui se demandaient pourquoi on avait voulu leur fourguer une paire en telle taille alors que, plusieurs mois après, ils s’étaient rendus compte que leur « vraie » taille était une demi, voire une pointure… voire une pointure et demi au dessus! Pourquoi? Excellente question qui appelle une double-réponse très simple à comprendre :

- le vendeur n’avait plus votre taille et ne voulait pas manquer une vente.

- il ne lui restait qu’une paire dans votre taille alors qu’il en avait deux ou plus dans l’autre et il ne voulait pas avoir de trou dans sa grille de tailles (pour ne pas manquer une future vente).

C’est de bonne guerre mais vous n’êtes pas obligé de tomber dans le panneau. Une fois que vous avez déterminé votre taille, ne soyez pas trop attentif aux remarques insistantes du vendeur et n’hésitez pas à demander à ce qu’on aille vous chercher la demi pointure inférieure ou supérieure, par acquis de conscience. S’ils ne l’ont pas, vous serez alors fixé. Mieux vaut être patient et sur de son acquisition, que trop prompt à acheter une paire et le regretter amèrement quelques mois après.

NB: De nombreux forums et autres sites, comme le Style Forum ou En Grande Pompe, traitent des différents chaussants, selon les marques, les formes et les modèles. Les indications des forumeurs peuvent donner de précieuses indications avant un éventuel achat.

5 Commentaires

Classé dans Souliers / Shoes

Random inspirations

fabio-attanasio-the-bespoke-dudes-bracelets home 4 l'album_de_la_maturité_sweat_bleuNuno Bettencourt vogue uomohaka-sports-474100T650 Pic8samourai shirt 1AFD GNfnRS sunset stripslash-anastasiapopover 1Arpenteur fishtail ring jacket sport jacket 5 Tom Ripley

2 Commentaires

Classé dans Inspirations diverses / Random inspirations

Vintage Menswear N°7

Septième épisode de notre série d’articles consacrée au Vintage masculin avec, là encore, 3 pièces particulièrement intéressantes: d’abord une varsity jacket des années 30, un manteau croisé Mackinaw de 1943 et enfin une paire de boots des années 30 de la Gendarmerie royale du Canada.

Sports & Leisure: Varsity Jacket – Hercules – 1930’s

Hercules est devenue l’une des marques workwear les plus cotées pendant la première moitié du 20ième siècle, notamment pour ses chemises chambray et ses sur-pantalons. La marque était de fait beaucoup portée par des ouvriers dans l’armement US lors de la Seconde guerre mondiale. Appartenant au groupe SEARS, la marque était également connue pour ses systèmes de chauffage, ses assurances, etc… Bref! Elle touchait vraiment à tout.hercules varsity jacket vintage showroom

Sous le nom Hercules, d’autres types de produits ont été créés comme cette varsity jacket type « letterman » avec son corps en laines, ses manches en cuir de cheval et sa poche poitrine en forme de ballon de football américain. Ce blouson ne comporte cependant pas la fameuse chenille letter; on ne peut donc pas véritablement parler de letterman jacket. Pour plus d’information sur le sujet, vous pouvez consulter notre article traitant des varsity letters.

Military: Mackinaw Jacket – A. Whyman ltd for US Army – 1943

La veste Mackinaw ou jeep jacket est typiquement associée à l’US Army pour laquelle elle a été créée. Sa première version est apparue vers la fin de la Première guerre mondiale, s’inspirant probablement d’un patronage assez courant pour les manteaux de la fin du 19ième/début du 20ième siècle. Son nom « Mackinaw » provient du Détroit de Mackinac (détroit reliant les lacs Huron et Michigan) et ce modèle fut très vite adopté par les bûcherons et les chasseurs de cette région du Nord des Etats-Unis. Entre workwear et military wear, il n’est pas rare que les frontières soient poreuses, tant la solidité et le côté fonctionnel sont des éléments prépondérants pour l’une et l’autre de ces catégories.BRITISH_MADE_MACKINAW_COAT_(WWII) vintage showroom

La première version de la Mackinaw Jacket datant de la Première guerre mondiale a été réadaptée en 1938 et intégrée à l’uniforme d’hiver de l’US Army; elle est désormais réalisée à partir du classique canvas de coton vert et doublée en laine type « blanket ». Plusieurs versions ont ensuite vu le jour: en 1942, la Mackinaw Jacket ne présentait pas de col châle en laine et le dernier modèle sorti en avril 1943 ne comportait pas de ceinture (sans doute en raison des restrictions imposées en tant de guerre).

Tous les Mackinaw n’ont pas été fabriqués aux Etats-Unis. Certains ont été réalisés sous licence au Royaume-Uni. C’est le cas de celui-ci justement; les boutons réalisés en plastique sont un signe de sa fabrication britannique.

Workwear: Riding Boots – Royal Canadian Mounted Police – 1930’sriding boots vintage showroom

Ces bottes à bout droit, aux lacets à la fois fonctionnels pour ceux du devant et décoratifs pour ceux du côté, faisaient partie intégrante de l’uniforme de la Gendarmerie royale du Canada (Royal Canadian Mounted Police), uniforme composé d’un pantalon bleu nuit à galon jaune sur le côté, d’un chapeau type « stetson » à large bord, d’un ceinturon baudrier de cuir appelé Sam Browne et d’une veste sergée rouge. Evidemment, cet uniforme n’était qu’une tenue d’apparat.police montée canada

Ses différents éléments sont antérieurs à la formation de la Gendarmerie royale en 1920, et étaient déjà portés par la Police montée du Nord-Ouest  fondée en 1873. Cette force de police était alors équipée d’un mélange de surplus militaire britannique et d’uniformes de l’US Cavalry. La Gendarmerie royale du Canada a elle même été formée consécutivement à l’association de la Dominion Police et de la Police montée du Nord-Ouest.

Pour la petite histoire, leur statut « royal » leur a été conféré par le Roi Edouard VII pour services rendus lors de la Seconde Guerre des Boers (1899-1902) opposant l’Empire britannique à la République Sud-Africaine du Transvaal.

Souce: Vintage Menswear

Poster un commentaire

Classé dans Histoire / History