Archives de Tag: Street Style

Mysterious #menswear icon

Twice a year, during the Pitti Uomo, street style pictures of this #menswear icon come out. Few people know his identity (probably a buyer or an agent), we just know he has a great sense of style and we wouldn’t mind looking this sharp in few decades! Hats off to him!San 1 San 2San 9 San 3San-10 San 4 San 5 San 6 San 7 San 8

Poster un commentaire

Classé dans Personnalités / People

"L’Estate a Firenze" Outfit

* Summer in Florence

florence outfit

Double breasted seersucker jacket: Haversack

Linen shirt: Brian Dales

Navy chinos: Band of Outsiders

Tassel loafer: 8

Pocket square: Bandana red & blue

Belt: Sir Jack’s

Poster un commentaire

Classé dans Vestiaire / Outfits

De l’arrondi de la veste

Aujourd’hui nous voulions mettre le doigt sur un élément important de la coupe d’une veste: son arrondi. Par "arrondi" nous voulons parler de l’aspect général de la veste et des courbes de celle-ci, notamment en ce qui concerne les revers et le bas afin qu’elle forme une sorte d’arc de cercle. Cela sera sans doute plus parlant avec une photo.

Ethan Desu - Liverano

Ethan Desu – Liverano

Bien entendu, une veste moins arrondie que celle-ci peut être réussie et parfaitement valable. Néanmoins, nous trouvons qu’une veste dont les revers sont tracés en ligne droite et dont les pans tombent presque parallèles – à la manière d’un manteau – est moins esthétique. Parfois, c’est tout juste si les deux pans ne se finissent pas en angle droit. Voici un exemple avec une veste du tailleur de Savile Row Anderson & Sheppard et une autre de la ligne PaP de Gieves & Hawkes:anderson & sheppard

gieves-hawkesL’arrondi minimum selon nous tient à celui des 2 pans de devant à partir du bouton du bas, même si nous trouvons magnifiques les revers creusés du tailleurs florentin Liverano qui en a d’ailleurs fait un élément déterminant de sa coupe. L’arrondi des revers et celui du bas de la veste donnent une impression de souplesse, de légèreté voire de décontraction contrairement à des lignes trop droites qui vont donner à la veste un côté rigide voire guindé.liverano

Nous ne sommes donc pas surpris que les coupes en arrondi soient encore l’apanage des tailleurs italiens et de ceux qui s’en inspirent à l’instar de B&Tailor en Corée. En outre, l’avantage de cette coupe est qu’elle renforce l’impression de cintrage ce qui permet d’éviter de trop cintrer la veste. Ethan Desu l’a sans doute compris et la coupe de ses vestes le met particulièrement en valeur comme nous le notions dans un précédent billet. Pas sûr qu’il en aurait été de même avec une veste toute droite même si, et nous l’avons abordé à de nombreuses reprises à travers nos articles, d’autres éléments entrent évidemment en compte dans la réussite d’une veste.

Voici quelques photos illustrant notre propos:ring jacketLa Vera Sartoria NapolitanaLiverano & Liveranolapel 4B&Tailorsciamatlapel 1B&Tailor

2 Commentaires

Classé dans Réflexions / Sartorial Thoughts

Oscars 2014 – VS. – Césars 2014

Oscars 2014 Red Carpet
Chiwetel Ejiofor

bradley cooperjason-sudeikis_prada suitleonardo di capriowill smithzak efronkevin spaceyjared letomatthew mcconaugheybrad pittchristian bale

Tapis Rouge Césars 2014

romain dauriacandre-dussolier-cesars-2014pierre nineypierre deladonchampsmichel hazanaviciusgunther loveguillaume-galliennejean-hugues-anglade-cesars-2014francois cluzet

6 Commentaires

Classé dans Inspirations diverses / Random inspirations

Inspiration de la semaine – Hirofumi Kurino

En cette période de salons professionnels comme le Pitti Uomo à Florence – et de déferlement streetstyle sur les blogs et les tumblr – vous avez sans doute déjà aperçu cet homme, Hirofumi Kurino. M. Kurino est sans aucun doute un des hommes les plus influents au sein du menswear, et ce depuis un certain temps déjà: il est l’un des fondateurs et directeur artistique du groupe United Arrows au Japon, avec Yasuto Kamoshita notamment.YASUTO-KAMOSHITA-and-HIROFUMI-KURINO

Hirofumi Kurino a un style personnel immédiatement reconnaissable. Très influencé par le vêtement américain, il adopte fréquemment des tenues d’inspiration Ivy League ou tirées du workwear, tout en sachant en détourner les codes. En outre, tout est souvent déstructuré, du col de chemise au pantalon, en passant par la veste et cela confère à H. Kurino une décontraction enviable.

Voici quelques exemples de ses tenues et une petite interview à propos du Mackintosh.

hirofumi-kurino-united-arrowsHkurino1Hkurino2Hkurino6HKurino5HKurino3HKurino8Hkurino4

3 Commentaires

Classé dans Personnalités / People