Archives de Tag: Trickers

CALCEOM, Chausseur (Passionné)

C9

La boutique de notre ami Marc Fass a (enfin) ouvert ses portes. Situé au 129 rue de Sèvres entre les métros Vaneau et Duroc, Calceom risque fort de devenir une adresse de référence pour tout passionné de chaussures qui se respecte.

C4

Au sein d’un magasin qu’il a très joliment aménagé et décoré en s’inspirant de Mondrian, Marc propose une sélection judicieuse et exclusive qui devrait satisfaire le plus grand nombre : Tricker’s, Alfred Sargent, Zonkey Boot, et, enfin disponible à Paris, Gaziano & Girling avec notamment plusieurs modèles de la fameuse Deco Line ainsi que la possibilité de réaliser des commandes spéciales.

C8C1

Des accessoires de qualité sont aussi au rendez-vous avec un choix important de produits d’entretien, de mi-bas Bresciani et de chausse pieds AbbeyHorn notamment. En outre, une ligne de maroquinerie exclusive fabriquée en Italie est en préparation.

C2C3

Par ailleurs, Calceom ne se contentera pas de satisfaire la clientèle parisienne. En effet, une boutique en ligne devrait voir le jour prochainement.C5

C7

En ce début d’année, nous souhaitons à Marc nos meilleurs vœux de réussite et nous vous invitons à découvrir sa boutique qui deviendra sans doute une de vos bonnes adresses !

http://calceom.tumblr.com/

Calceom sur Facebook

4 Commentaires

Classé dans Souliers / Shoes

Les 10 chaussures moches que l’on aime porter

Lorsque l’on aime s’habiller, il y a des pièces que l’on porte avec plaisir du fait de leur côté décalé même si ça n’amuse que nous. Le style s’exprime parfois par le biais d’imperfections volontaires.

Concernant les chaussures, voici dix modèles à première vue pas très "sexy" mais qui, portés d’une certaine manière, peuvent avoir pas mal de gueule.

- Le Full Brogue (ou wingtip) noir

Derby austère voire triste, on le trouve chez beaucoup de chausseurs comme Alden, Church’s, Crockett & Jones ou encore Trickers. C’est le modèle fétiche de Thom Browne.

- Le Penny Loafer

Un modèle historique souvent desservi par les pantalons trop longs et trop larges dans le bas avec lesquels il est généralement porté.

- La Red Wing 6-Inch boots

Cette chaussure de travail américaine à l’aspect pataud a quand même beaucoup de charme lorsqu’elle est bien portée et mise en valeur.

- La Dockside

On voit malheureusement trop souvent cette chaussure de pont portée en automne ou en hiver. Il serait plus pertinent de la porter en été, en short ou avec un pantalon un peu court et surtout sans chaussette.

- La Officer noire

A première vue très quelconque, cette chaussure de l’US Navy caractérisée par sa forme tournante se révèle lorsqu’elle est bien cirée et portée avec un chino ou un jean brut.

- La Wireman boots

Cette chaussure de travail américaine des années 30/40 à l’aspect massif a un vrai caractère qui séduit bien des connaisseurs.

- La Morzine de Paraboot

Cette chaussure de prof. d’Histoire/Géo. connait un véritable succès au Japon et il ne serait pas étonnant de la voir revenir à la mode en France d’ici quelques temps.

- La Buck

Chaussure blanche avec une épaisse semelle brique, elle ne laisse pas indifférent. Désormais disponible chez tous les chausseurs et dans toutes les gammes de prix, c’est la chaussure "à la mode"… Sur FTDF, elle est un classique indémodable.

- Les chaussures de montagne

Plusieurs marques réalisent ce genre de bottines, comme Diemme ou encore la célèbre marque française Galibier. A porter essentiellement lors de randonnées en montagne, certains les ont adoptées pour les hivers urbains, au sein de mises casual. Concernant les chaussures Galibier, leur solidité est tout simplement incroyable.

Diemme

Galibier

- Les espadrilles

"En espadrilles, on a l’air d’un con, on a des ampoules, on danse le Disco. En espadrilles, ça pue des pieds. En espadrilles, on rachète une paire au bout de trois s’maines…" chantaient les Nuls. Portées à la plage, avec un bermuda, elles ont l’avantage de préserver les paires de chaussures que vous ne voulez pas voir abîmer par le sable et le sel, tout en vous évitant de porter des tongues. C’est donc un moindre mal.

SourceUnabashedly Prep, Google Images

15 Commentaires

Classé dans Réflexions / Sartorial Thoughts